Quelle est la bonne posture à la batterie ?

Aujourd’hui encore, je vais aborder un sujet très important, mais souvent négligé par les débutants : la posture à la batterie. Tout d’abord, avoir une bonne posture vous permettra de développer une bonne technique, et donc de progresser. Mais plus important encore, avoir une mauvaise posture pourrait rapidement engendrer des douleurs, et vous empêcher de jouer. Voici donc quelques conseils pour être sûr(e) d’avoir une bonne posture derrière votre batterie.

Télécharger le guide complet pour démarrer à la batterie

Vos données sont en sécurité et vous pourrez vous désabonner à tout moment. Voir la politique de confidentialité.

Bien s’asseoir sur son siège de batterie

Tout d’abord, je vous conseille de porter votre attention sur votre assise. C’est elle qui vous permettra de ne pas avoir mal au dos, quelque soit la récurrence et la durée de vos entraînements. 

Vous devez donc :

  • Vous munir d’un siège de bonne qualité : les sièges dont l’assise est trop fine sont à bannir si vous voulez préserver votre dos.
  • Régler la hauteur du siège, de manière à ce que vos cuisses soient parallèles au sol, ou en ayant les fesses légèrement plus hautes que les genoux.

Bien positionner ses pieds pour jouer de la batterie

Ils doivent être bien à plat lorsque vous ne jouez pas. Lorsque que vous vous apprêtez à jouer à la grosse caisse ou à la pédale de charleston, il faut lever les talons et jouer avec la pointe des pieds, sans quitter la semelle de la pédale.

Bien positionner ses bras pour jouer de la batterie

Sur la caisse claire et les toms

Au niveau des fûts et de la caisse claire, vous devez travailler la même technique que vous voyez au pad. C’est-à-dire que les poignets doivent être bien à plat et les mains bien fermées (sans être crispées). 

Sur les toms, vous devez avoir les épaules relâchées et monter seulement les avants bras et les poignets. Vous avez seulement à tourner le buste lorsque vous venez au tom basse.

Sur les cymbales

Pour les cymbales, les poignets doivent être légèrement tournés. 

    • La cymbale ride se joue avec l’olive de la baguette, au milieu entre l’arête et le centre. Le mouvement du poignet doit être montant en relâchant les épaules. 
    • La cymbale crash se joue avec le corps de la baguette sur l’arête et surtout pas avec l’olive. 
    • Pour la cymbale charleston, il faut avoir les épaules bien descendues avec les poignets ni à plat ni tournés. Il ne faut pas jouer sur l’arête, ni sur le dôme mais bien au milieu du rayon. 

En résumé : 

Il faut être bien assis, avoir les pieds au sol pour être stable, et relâcher les épaules pour être souple et à l’aise.

Si vous avez aimé cette vidéo et que vous souhaitez continuer à vous entraîner, ces leçons pourraient vous intéresser :

En attendant, merci de faire partie des batteurs et des batteuses qui progressent tout en se faisant plaisir.

Téléchargez maintenant les partitions de toutes les leçons gratuites + le guide complet pour débuter

Vos données sont en sécurité et vous pourrez vous désabonner à tout moment. Voir la politique de confidentialité.

apprendre la batterie - visuel du ebook et des partitions

Partager cet article :

Facebook
Twitter
WhatsApp
Email
Imprimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

16 − huit =