Cours de batterie gratuit

Apprendre à jouer de la batterie seul : étapes et conseils

Apprendre la batterie seul

Jouer de la batterie en autodidacte peut freiner certains apprentis batteurs, s’ils n’ont pas démarré l’apprentissage de la batterie dans des conditions optimales, avec un minimum de connaissances… Et pour cause, acquérir les bases, les postures et les gestes adéquats ne s’improvise pas dans la maîtrise du jeu sur la caisse claire et le maniement de la pédale de grosse caisse ! Découvrez nos meilleurs conseils pour apprendre la batterie seul, sans avoir recours aux cours de musique en présentiel.

« J’ai récemment découvert une chose au sujet de la batterie : on a beau me critiquer, quand je me plante, je m’en fiche. […] Au moins, j’aurais essayé de faire quelque chose, de jouer avec mes tripes, d’y aller sans retenue. » Stewart COPELAND

Apprendre à jouer de la batterie seul : les méthodes qui fonctionnent

Dave Weckl

Dave Weckl était fou inconditionnel de sa batterie. Tellement pris dans son jeu, il a avoué avoir déjà travaillé jusqu’à 15 heures par jour…

Comme Paris ne s’est pas faite en un jour, maîtriser les percussions sans cours nécessite du temps, de la discipline et une détermination sans faille ! 

Que vous possédiez une batterie électronique ou une batterie acoustique, des livres de méthodes ont été créés pour vous aider à apprendre le vocabulaire basique de la batterie ainsi que les rudiments.

Si certains batteurs ont su tirer leur épingle du jeu uniquement grâce à l’écoute active, il est fortement recommandé d’apprendre le solfège rythmique afin de savoir lire une partition de batterie et reproduire des morceaux plus facilement. Parmi les meilleures méthodes d’apprentissage de batterie, celle de Serge Puchol est très complète et vous apporte des résultats rapides.

Il y a évidemment bien d’autres façons de devenir un bon batteur. Étudier l’histoire de la batterie ou regarder des interviews de batteurs accroîtra considérablement votre culture !

Comment tenir des baguettes de batterie ?

Tenue de baguettes

Dave Weckl était fou inconditionnel de sa guitare. Tellement pris dans son jeu, il a avoué avoir déjà travaillé jusqu’à 15 heures par jour…

La prise de baguette chez un batteur c’est un peu comme « entrer en religion », on a souvent des débats houleux sur les avantages de telles prises ou les inconvénients de telle autre.

Apprendre la batterie seul comporte toujours un aspect technique positionnel. Parce qu’il y a plusieurs manières de bien se positionner sur sa batterie et progresser dans le maniement des baguettes ! Celles-ci simplifient le jeu, en lui permettant de se développer avec plus d’aisance. Pour votre culture générale, il peut être intéressant de connaître les différentes prises à la batterie. Accessible à tous, notez que la prise allemande est idéale pour les débutants qui souhaitent démarrer leur apprentissage seul.

Les prises timbales

La prise timbale est une prise symétrique où les deux mains tiennent la baguette à l’identique, paumes plus ou moins vers le bas. Au sein de cette même prise, plusieurs variantes sont à identifier : la prise française, la prise allemande, et la prise américaine.

La prise française

Dans cette prise de baguette à la batterie, seuls les doigts sont sollicités. Les paumes de mains sont face à face et perpendiculaires à la surface de frappe. Cette prise permet notamment de gagner en finesse.

La prise allemande

Avec la prise allemande, les poignets contrôlent entièrement le mouvement des baguettes. Les paumes des mains sont parallèles à la surface de frappe. Cette prise permet de contrôler le nombre exact de coups joués et les différentes nuances, pour une maîtrise parfaite du jeu !

La prise américaine

La prise américaine est un mix des précédentes ! Le mouvement de la baguette est généré par le poignet, mais les doigts apportent également leur contribution. Les paumes sont inclinées et les baguettes forment un angle à 45° l’une avec l’autre.

La prise tambour

Souvent utilisée par les batteurs de jazz, la prise tambour se caractérise par une prise de baguettes asymétriques. Cette prise permet d’apporter plus de nuances à la main faible pour peu à peu combler les différences avec l’autre main. Pour tenir sa baguette en prise tambour, voici 3 étapes à respecter : 

  • Ouvrez la paume de la main et repliez l’annulaire et l’auriculaire.
  • Positionnez votre baguette dans le creux de la main, au niveau du pouce et de l’index, sur l’annulaire replié.
  • Refermez le majeur et l’index sur la baguette. Le pouce doit être en capacité de toucher l’index.

Comment bien s’échauffer à la batterie ?


Être un batteur est bien plus qu’un passe-temps, c’est une vocation.  Connaissez-vous la meilleure méthode pour s’échauffer et préparer son corps à faire de bonnes séances de batterie ? La voici !

Seance de batterie

Toute bonne séance de batterie requiert un échauffement complet, de la pédale jusqu’au haut du corps.

Au même titre qu’une séance de sport, il est primordial de s’échauffer avant de démarrer sa série d’exercices. L’objectif est de réaliser un échauffement sur l’ensemble des techniques que vous allez utiliser au cours de votre séance.

Pour ce faire, vous pouvez reproduire cet enchaînement d’exercices :

  • Échauffement des poignets : il consiste à travailler les rudiments sur la caisse claire : frisé, roulé et moulin (paradiddle). Pour délier délicatement les articulations et les préparer à une séance de batterie complète, commencez lentement.
  • Échauffement mains-pieds : le but est de jouer un rythme en continu pendant 4 à 5 minutes. Gardez le rythme et soyez le plus précis possible ! N’hésitez pas à mettre une chanson comme métronome pour rendre l’exercice moins monotone et garder un objectif de temps.
  • Échauffement groove + break : cet exercice permet de pratiquer les cassures dans le rythme. Toutes les 4 mesures, passez un break que vous maîtrisez déjà. Attention, l’idée n’est pas d’améliorer sa technique mais uniquement de s’échauffer !

 En fonction du temps dont vous disposez, vous pouvez adapter la durée de chaque exercice.

Votre batterie doit être déjà montée. Si vous devez la monter et la démonter à chaque fois, vous allez beaucoup moins en jouer…

Comment devenir un bon batteur ?

John Bonam

John Bonham est l’un des batteurs les plus populaires de l’histoire du rock (source : Hard Force)

Maintenant que vous maîtrisez l’art de tenir les baguettes et que vous savez quel échauffement réaliser, d’autres conseils peuvent vous aider à jouer différents styles à la batterie :

  • Se filmer pour se corriger : c’est idéal pour adopter la bonne posture à la batterie, sur le tabouret, et autour de la caisse claire, du charleston et des cymbales.
  • Jouer de la batterie avec un métronome pour être pile poil sur le tempo et progresser plus rapidement !
  • S’entraîner régulièrement à la batterie : 6 séances de 20 minutes sont plus efficaces qu’une seule séance de 3 heures par semaine.
  • Apprendre les rudiments : ils sont nécessaires pour réaliser des fills de batterie légendaire et développer votre propre identité musicale.
  • Jouer partout et aussi souvent que possible : apprendre la batterie sans batterie, c’est possible ! Et pour cause, acheter une batterie peut s’avérer difficile lorsqu’on démarre, alors n’hésitez pas à travailler sur un pad ou en air batterie

En combien de temps peut-on devenir un bon batteur ?

Tom GROSSET

Tom Grosset est le batteur le plus rapide du monde avec 1208 frappes en une minute !

Devenir batteur professionnel ne s’improvise pas. Il est nécessaire de maîtriser le tempo et une forte indépendance de ses membres. Pour bien débuter la batterie, la clé est de mettre en place une habitude : à telle heure, vous travaillez X minutes cet exercice ! 

Un conseil : réaliser 20 minutes de pratique délibérée deux à trois fois par semaine est déjà très bien pour commencer. En tenant ce rythme pendant un mois, vous constaterez qu’à termes, cela sera devenu un réflexe.

Gardez à l’esprit qu’apprendre la batterie seul implique de se rendre davantage disponible pour s’améliorer. Alors même si la motivation n’est pas toujours au beau fixe, essayez d’être le plus régulier possible et ne perdez pas de vue vos objectifs ! 

Pour aller plus loin >> Pourquoi prendre des cours de batterie en ligne ?

Téléchargez maintenant les partitions de toutes les leçons gratuites + le guide complet pour débuter

Vos données sont en sécurité et vous pourrez vous désabonner à tout moment. Voir la politique de confidentialité.

apprendre la batterie - visuel du ebook et des partitions

Partager cet article :

Facebook
Twitter
WhatsApp
Email
Imprimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 × un =

Ressources gratuites

82 rythmes, breaks et exercices incontournables

Téléchargez gratuitement le guide conçu pour vous aider à progresser et vous faire plaisir à la batterie.

EN BONUS : le livre numérique “Faîtes-vous plaisir à la Batterie” qui regroupe les meilleurs conseils pour démarrer ou renforcer vos bases à la batterie.
apprendre la batterie - visuel du ebook et des partitions

Vos données sont en sécurité et vous pourrez vous désabonner à tout moment. Voir la politique de confidentialité.